TheRAC.ca – Advocacy Journalism

Advocacy Journalism. The custom publishing hub of RandallAnthony Communications Inc.

Chimique ou physique : Quel écran solaire est le bon pour moi?

My Skin MagazineRandallAnthony CommunicationsComment

Par Dr Jean-François Tremblay

Lorsqu’il s’agit de comprendre les écrans solaires, il peut être difficile de savoir ce que vous regardez. Il y en a essentiellement de deux grandes catégories les écrans : chimiques et physiques.  

Les écrans solaires chimiques/organiques contiennent des ingrédients spéciaux qui filtrent et atténuent les rayons ultraviolets et en réduisent la pénétration dans la peau. Les filtres chimiques protègent plus que les écrans solaires physiques contre les rayons UVA et UVB, mais l’étendue de la protection dépend de l’ingrédient actif en cause et de sa stabilité.

Les écrans solaires physiques/inorganiques sont des produits qui contiennent des ingrédients comme du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc, qui bloquent physiquement les rayons ultraviolets. Ces produits assurent une protection générale contre les rayons UVB et UVA. Les écrans solaires physiques ont en général tendance à être mieux tolérés par la plupart des types de peau parce que les filtres chimiques utilisés dans les écrans chimiques peuvent irriter les peaux sensibles. Les écrans solaires physiques ont toutefois tendance à laisser des ombres ou des traces blanches après l’application et ils n’offrent pas la même protection que les écrans solaires chimiques contre les rayons UVA.

Comme chaque type a ses avantages et ses inconvénients, beaucoup des écrans solaires actuels contiennent des filtres UV tant physiques que chimiques et sont disponibles dans toutes sortes de formes : lotions, gels et aérosols.

 

Visit the host publication or see more related articles below: